Déclarer son Amour 1 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 1

Publié par dans 4. De 29 à 45 ans ·
Archive



204 Commentaires
Je reviendrai
2015-05-21 06:17:05
Hier, je suis venue à cet entrevue,
Hier, si tu es observateur, le jasmin et le lilas ont pris tout leurs sens.
Hier, ton acte de bravoure a été de prendre du pain, le mien a été de te donner ma main.

Main que tu as palpé langoureusement, avec douceur à l'image de ce que m'inspire ton cœur.
ô quel bonheur! Quelle joie de pouvoir enfin te revoir!
Ce regard couleur miel ambré m'a tant manqué!

Bien au-delà des apparences, j'aurais voulu t'embrasser, t'enlacer, te sentir...
Hélas, le cadre reste trop restreint.
Alors je reviendrai, seule, dans l'espoir de concrétiser ce qui a commencé il y a déjà bien longtemps, trop longtemps...

D. pr F-X
L'or Kozzovo
2015-05-19 15:56:39
Il y a des semaines que je n'ai pas écrit la moindre ligne ici mais même si je suis muet, je suis bien présent. Et je guette comme une ombre furtive au détour d'une ruelle, le moindre message -ici ou ailleurs- pouvant m'être adressé. J'avais espéré trouver à la date que tu connais de ce mois printanier un mot ou un simple like quelque part. Un petit signe insignifiant pour les autres mais tellement évident pour moi, cette petite chose virtuelle qui m'aurait indiqué que tu pensais toujours à moi...à nous deux, à notre secret éternel, mais pour l'instant je n'ai pas trouvé la moindre trace. Alors je me borne à consulter les deux principaux sites sur lesquels tu as tes habitudes professionnelles.... Ce que j'y trouve peut me rendre heureux parfois surtout si ça coïncide avec nos chiffres et lettres magiques. Ce que je lis ici même est trop évasif pour que je puisse totalement me reconnaître dans certains textes... sauf quand il y a des codes…
Il me tarde de te croiser un beau jour, mais je crains que ce ne soit pas pour bientôt et certainement pas avant décembre de l'année 2016. Oui c'est loin. J'ai aimé te rencontrer lors des fêtes de l'an passé, même si je n'ai pas insisté et que j'ai fui cette situation intenable pour mon petit cœur fragile. Te voir, te toucher un instant cela m'a rendu heureux. J'ai plané dans les étoiles puis j'ai fui ce bonheur fugace, courant vers d'autres destinées mais avais-je d'autres choix ? Le besoin de me protéger finit toujours par l'emporter en moi, contre toi. C'est un réflexe que j'ai acquis lorsque tu es dans les parages, toujours essayer de partir avant que tu ne t'en ailles toi-même. Lorsque c'est l'inverse et que c'est toi qui pars la première, j'ai un tel déchirement au fond de mon cœur que je préfère fuir le premier. Ainsi je souffre moins. J'espère que cela ne t'a pas perturbé, que je t'ai laissé assez entrevoir qu'avec moi tout était encore et toujours possible. Lerêve de mon côté n'est pas fini et même si la vie continue, une part de moi continue à t'attendre bien sagement sur le bord de la route...
Je t'aime encore et encore et j'attends, après cette lettre d'amour, ton prochain signe.
Ton infiniment fidèle
Jan-Pa-No Heble
si c'est bien toi
2015-05-17 13:52:08
Me suis-je trompée?

Il m'a semblé avoir tout fait,
avoir tout détaillé avec beaucoup d'amour et de volonté.
Il m'a semblé même à distance maintenir l'intenable tout en restant discrète et raisonnable...

Où était donc le danger?
Tant de mystères? Oui pour te protéger... Mais j'ai fini par me dévoiler.

Il m'a semblé avoir affaire à un homme téméraire,
peut-être que je me suis tout simplement trompée?
Bien des choses j'ai également tenté et pourtant j'ai continué à espérer.

Finalement, tu te dérobes et j'ignore les réelles motivations de cet abandon.
mon cœur est brisé face à cette situation figée, qui envahie mes pensées de jour comme de nuit.
Il est peut-être temps que je renonce aussi...

Alors avons que nous refermions la porte de notre passion,
Interroge-toi sur les freins qui empêchent ce lien,
pour moi il n'y en n'a aucun, mon univers était prêt à rencontrer le tien.

Trois jours à présent nous séparent,
tes yeux et bien plus si tu le veux me dirons si il est trop tard...

De lylarose.D.... pour F-X
2015-05-16 17:45:59
Lors de soirées éméchées, où la fête bat son plein, où la chaleur des corps nous enveloppe, j'aime à m'éclipser de la salle pour me ressourcer à l'air vivifiant de la nuit. Je me plais à contempler le ciel nocturne, la lune, les étoiles. Je sirote mon verre, la musique à peine audible me berce. Je savoure cet instant et me surprends à penser à toi... toi mon ami lointain...
Bd
2015-05-13 12:48:29
Que de mystère entre nous, et d'étranges passages ici entre de longs mois de rien face à la disparition de ce site.. et, de ce retour.
Je ne pensais plus du tout que TU PUISSES si c'est bien toi derrrière ces quelques lignes dont j'ai reconnu toute une série de mots lâchés entre nous sur cette ligne.
Tu m'en aura fait faire des choses! parler comme ça dans le vent sans savoir si l'autre écoute c'était un jeux captivant et aussi dangereux .
Puisque rien de concrêt, j'aurai aimé que ce soit autrement finalement pour moi tu à été et reste le mystère. Le grand truc!
Pour toi F-X
2015-05-10 13:56:35
Comment savoir? et comment faire?

Ici et ailleurs dans un endroit secret tout est dit et écrit,
Si c'est bien toi qui me lis et si tu as bien tout lu,
tu ne pourras que nous reconnaître toi que je désire de tout mon être.

Trois n'est pas un rival potentiel entre toi et moi,
Mais le fruit d'une première union qui n'entrave en rien la perspective que nos cœurs se lient...
Je ne suis donc pas engagée et si c'est bien toi qui me lis ici, tu le sais...

Ma seule envie: que l'un de nous ait le courage de sortir de ce contexte dans lequel nous nous voyons et qui nous fait barrage.

Alors viens! et prends moi par la main,
Dépassons nos doutes et nos frayeurs!
Pourquoi se priver là où nos pensées ne cessent de vouloir fusionner?
Pourquoi se censurer quand nos âmes se réclament?

Le jour de nos retrouvailles est proche,
Tu devras me démontrer que tu t'accroches,
Ce jour là, tu seras que c'est moi,
Ce jour là, sera teinté de jasmins et de lilas ,
Un rose tendre, comme mon coeur, qui souhaiterait te donner tant de bonheur.

Lylarose D.
Confidentiel
2015-05-10 00:17:49
A vous à qui je n'ai rien su dire mais chez qui pourtant tout m'attire.
Je revis sans cesse nos quelques échanges passés comme en juin dernier au milieu de cette cour où dans vos yeux je me suis noyée ... mes regrets sont autant de couteaux qui viennent me torturés...
Je n'ai pas le droit de vous aimer, vous, le patron, le mari d'une autre et le père de famille. ..alors je ne vous aimerez pas mais je ne puis continuer de vous haïr !
Vous m'avez un jour dit que je suis hypersensible, mon esprit s'égare peut-être au grès de cette idée ?
Tous les soupirs du monde ne sauront bercer mon âme...
Lyla
2015-05-09 05:13:37
Ta plume est jolie et tu me laisse rêveur. Ce pourrait-il que? Hum.. Il faudrait faire vite avant que le temps passe trop.
Comment savoir?


y.. m
2015-05-08 22:28:49
Il me semble evident que j'ai vraiment une reelle attirance.... Aujourd'hui encore je regarde ton sourire tellement bien veillant sur ta photo, j'aime beaucoup ce petit truc qui se declanche en moi à des km de toi.
Secretement faut t il dire ce qu on ressent ? Ou garder en soi quand c'est interdit dire pas dire je n ai pas de rrponse
Pour toi F-x
2015-05-07 22:44:25
Rêves partagés depuis si longtemps...

Je suis bouleversée à l'idée de te retrouver,
Bouleversée que nous puissions enfin nous l'avouer,
Ce secret bien ancré dans nos coeur et retenu par notre pudeur...

Désir plus que partagé que seul nos yeux peuvent décoder.
Désir et émotions longuement évoqués,
ici même et ailleurs, là où les âges sont secrets...
A toi de tourner les pages et de vérifier si il s'agit d'un mirage...

Au-delà des apparences, quand je te vois je suis en transe...
Ton intimidation est à la hauteur de la mienne...
Et pourtant...
Tant de frustration de ne pouvoir me plonger à volonté dans le reflet de ton âme et bien plus encore.
Alors s'il te plaît: ne me prive plus du tien et affronte le mien.

A défaut de te voir, depuis 10 mois je rêve de toi,
Ces rêves sont d'une telle puissance, d'un tel réalisme, qu'ils me laissent en émoi...
Tant et si bien, qu'au réveil je me demande si par un biais détourné, tu n'es pas venu m'y retrouver et si nous ne l'avons pas partagé?

Il paraît que le rêve deviendra réalité en mai,
une saison où l'ont fait ce qu'il nous plaît,
Et oui! trois car paraît-il que certaines femmes manquent de courage, et qu'il est plus facile d'être trois.
D'autant plus que trois met à l'aise tout le monde et 3 accroche bien avec toi, tout comme moi...
Biais détourné? oui et non! mais contemplation et plaisirs volés à la dérobé, OUI!

J'aimerai le faire plus de 20 fois à 16h30 pétante!
Je pense que tu m'as comprise toi dont je suis éprise...

A ton tour de me donner la réplique,
moi qui attends à l'infini ces moments magiques,
Moments, bien trop rares et toujours trop courts d'ailleurs...
Toi qui fais exploser mon coeur.

Lylarose D.

Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu