Déclarer son Amour 1 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 1

Publié par dans 4. De 29 à 45 ans ·
Archive



198 Commentaires
les vagues du soir
2015-04-13 00:40:15
Toi,
Je te garde dans le coeur.
Je garde la magie cette attirance que j'ai eu cette etincelle.
Peut être qu'elle scintille de mille feux ! Secret gardé .
lylarose
2015-04-09 14:32:41
"une grippe d'amour"

Toi et moi nous avons contracté la même maladie: "une grippe d'amour".
Depuis trois nuits j'y réfléchis et je me dis:
"que ce n'est pas nous".
Pourquoi?
Car à mon grand désespoir, je n'ai jamais eu l'occasion de te dévoiler le fruit de ma passion.
Alors, comment aurais-je pu te demander de ne plus y penser et par conséquent te blesser?
Je nous souhaite à tout deux de guérir de cette "grippe d'amour" qui nous joue des tours.

D. pr Grippe
j'y croyais je pourrai encore
2015-04-08 21:48:31
Prendre la gomme â effacer,
Puis tout recommencer.
Prendre la gomme à effacer!
Les traces du passé.
Reprendre là ou nous nous sommes arrêtés.
Reprendre là où tout semblait beau comme un matin de printemps ou tout s'éclaire.
Là ou ont avaient l'espoir qu'il y aurai dans nos vies... Toi.... puis moi.
Faisons comme si nous ne nous connaissions pas.
Tout commencerais là aujourd'hui.
peut être bien....toi
2015-04-06 22:04:21
J'ai ecris ici mais apparemment cela à été perdu? Alors je recommence.
TU es peut être venu voir et il ce peut que ce soit toi qui ectit ces quelques lignes.
Sache le, je n'ai jamais eu à ton égard de mauvaises pensées, encore moins de mauvaises intentions..... Même si tu m'as dis de ne plus y penser... ( à toi).
J'ai toujours gardé pour toi une attirance tres forte.
Alors si tu veux que l'ont se retrouve un jour avec tout le respect et la confiance, fais le mois savoir mais ne me dis pas à moi de t'appeler! Car je suis encore blessée .
Je pense que tu feras le pas ce grand pas evident en m'appelant ou en faisant une demarche un signe je le souhaite .
Je viendrais si tu m'appelles.
Et tu sais mon regard sur toi n'a été que de la tendresse et plus.
"Pour me reconnaitre " Grippe"
A toi F -X
2015-04-05 13:37:33
Ce contexte si particulier qu'est le milieu professionnel ne permet pas de tout dire...

Et pourtant j'aimerai te dire bien des choses...

Il y a des regards qui ne trompent pas.
Ce rouge aux joues qui te viens dès que je plonge mes yeux dans les tiens, ton sourire, cette lumière,cette bonté d'âme qui émane de toi, ta timidité : tout me bouleverse.

En ta présence, je ne réponds plus de moi, je deviens même un peu gauche, d'ailleurs nous en avons ri...
J'ai tenté de me dévoiler mais j'ai renoncer par peur de t'effrayer et de te paraître inconvenante.

Je te sens également fébrile à mon contact.
Tout te trahit tes yeux, ton corps, ta respiration.
Cette attraction palpable dès que nous sommes l'un à côté de l'autre, est inexplicable, car tout nous oppose...
Et pourtant!

Et pourtant! On ne voit bien qu'avec le cœur.

Je brûle d'un désir profond: que tu m'avoues que ces regards troublants où tu mets mon âme à nu, ne sont pas le fruit de mon esprit.

Nos quatre rencontres entre mars et juillet 2014 m'ont laissé un goût d'inachevé là où tout pouvait commencer.

Gare toi encore dans ma rue, autant de fois qu'il le faut, et je te promets cette fois-ci de ne pas te fuir et venir à ta rencontre.

D.
moitié moitié
2015-03-26 16:03:00
Je voudrais que nos pas nous ramènent là-bas
Te dire que la lumière cristalline de mes souvenirs
Eclaire ta douce présence devant moi,quand,là bas
Je t’écoutais et je rêvais aussi,j’avais si peur de l’avenir,
Aujourd’hui je voudrais me tenir face à toi et te dire tout bas
Que tu es partout,où que je sois
Qu'à chaque seconde qui passe mon cœur revient vers toi
Et qu'après toutes ces années que j'aimerais retenir
Je prie pour que nos pas nous réunissent enfin à nouveau là-bas

trop loin de toi
2015-03-26 00:13:56
Dans la lumière du passé
Je me souviens de toi,
Du vert sombre du lierre et du son de ta voix,
Ecoutant,rêvant,mais,déjà
Tous ces questionnements
Plus tard l’errance,sentiers de ronces sans aucune loi
Chemin de croix ?
Je n’aime pas le regard que tu pourrais avoir de ça
Ton regard sur moi ;
Et mes pleurs alimentent mes amers regrets
Eperonnant la morsure de mes blessures
Retrouve moi là bas

Près de mon coeur
2015-03-24 16:27:30
Retrouvons-nous sur ce lieu,toi et moi
Là où je t’écoutais.Et où je rêvais aussi parfois
Je me souviens du vert sombre du lierre
Du son doux et familier de ta voix
Toi d’un côté et moi de l’autre
La suite tu la connais,
errance d’une vie que j’aurais aimé autre
le passage du très mauvais coté
laissons nos pas nous réunir devant la blancheur candide de ses murs,les souvenirs de cette cour.
Passé, présent, éternité,qu'importe
Nous retrouver,cette fois du même côté.
Soleil
2015-03-24 14:14:09
Le soleil brille mais je ne peut t'apercevoir à travers tes carreaux si sombre.
Toi qui sait
2015-03-20 12:38:05
Si bien parler d'amour qui sait si bien dire un poème créer des rimes avec ferveur! Toi qui avait su si bien me décrire ce que voulais ton coeur... Joli discours joli mots dans son ensemble ficelé avec de la ficelle inaltérable;

Quand je me retourne en y réfléchissant bien tout en toi est l'amour de l'amour uniquement de l'amour mais de l'amour des mots !


Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu