Déclarer son Amour 1 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 1

Publié par dans 6. Âge secret ·
Archive



194 Commentaires
Une femme courageuse
2015-05-23 01:15:05
Eliane

L'amour est universel et il se dévoile sous toutes ses formes: notamment à travers l'amitié, la compassion et l’empathie.
Je crois que l'une dans l'autre nous nous sommes reconnues...

De quoi avez-vous honte? D'avoir un coeur? D'être tombée amoureuse d'un "inconnu"? D'avoir assumé votre passion et de l'avoir dévoilé? D'être allée jusqu'au bout de votre entreprise pour celui dont vous étiez éprise?
D'avoir le sentiment d'être passée pour une névrosée érotomane?

Et alors?

Alors oui! Je vous déclare coupable de bravoure et vous applaudis des deux mains!
Qui a dit que l'amour se commandait?
Qui a dit qu'il suffisait d'appuyer sur un bouton pour faire taire son cœur?

A la clé, il y a bien plus qu'un cœur brisé, du rejet et de la désillusion, il y a surtout une libération.
La liberté de mettre fin à cette souffrance qu'est celle de l'amour non divulgué,
la liberté à l'horizon d'aimer et d'être aimée par un César qui fera de vous sa Cléopâtre...

J'admire votre courage!
Un jour, il fera beau et ce chagrin sera loin.

Bien à vous

Lyarose.D pour Eliane
Eliane
2015-05-22 13:40:36
Refusée...
Aujourd'hui j'ai été refusée de l'homme que j'aime en secret depuis presque deux ans.
Comme Cléopatre se préparait pour rencontrer son César,
moi aussi et depuis quelques jours...pour lui plaire.
J'ai osé en fin téléphoner et j'ai pris tout mon courage pour aller le voir-apporter un petit cadeau pour avoir un motif d'y aller mais je croyais que c'est évident pour lui -et c'est tout...j'ai été refusée...
Qu'est-ce que cela fait ? Imaginez...
Certitude
2015-05-20 00:09:07
Une main droite et bien vaillante posée sur mon épaule gauche dans un cadre tout à fait conforme; au même instant un rayon de soleil illumine tes yeux et là: c'est le choc... Le temps s'arrête quelques secondes, comme hypnotisée, je ne parviens pas à m'en détacher et me noie malgré moi dedans. Une fois revenue à la réalité, je constate ton trouble et ce rouge aux joues que cette intrusion a généré en toi. Si c'est ce regard en particulier que tu évoques, alors il n'y a plus de doute à avoir, mais que des certitudes. D'autres moments? Bien sûr qu'il y en aura, pas à trois mais bien à deux. Le regard des autres, tu t'en tamponne? Et bien me voilà rassurée car moi aussi! Ma seule préoccupation: lequel de nous deux aura suffisamment de cran pour passer au niveau suivant? J’espère que nous serons deux à être courageux, l'initiative de l'un encourageant réciproquement l'initiative de l'autre. ça serait l'idéal... "Hélas"? je ne peux m'y résoudre, je te veux plus que tout. Voilà c'est dit.

En attendant: " I have dream, tomorrow..."

D. pr F-X
Incertaine
2015-05-19 00:32:28
Je suis perplexe quant à ces regards, dont un particulièrement. Ce qui reste en suspens pour le moment serait disons "anti-conformiste" si ça ne le devenait plus; ce qui expliquerait peut être une certaine retenue. On se jauge, c'est le premier stade, mais y en aura-t-il d'autres? La vision de la société sur ce "genre" de couple? Je m'en tamponne. Nous verrons bien si l'un d'entre nous osera un geste manifeste, dénué de doute, sinon hélas...
Eli
2015-05-07 20:39:07
Je suis venue...
Mais tu n'etais pas...
est-ce que je dois abandonner ce reve fou,abandonner avant de commencer...
Le temps s'arrete entre passé et présent ,je reste entre deux temps.Perdue,je t'attends toujours et je sais que c'est possible si tu le veux aussi.
Pour toi F-X
2015-05-07 11:49:31
Je doute...

J'ai écrit ici et ailleurs dans un endroit secret,
mais toujours rien de concret,
J'ai écrit pour t'avouer l'inavouable,
J'ai écrit pour te prouver l'irréfutable,

J'ai cru te lire ici et ailleurs dans un endroit secret,
J'ai cru te retrouver mais je crains m'être trompée...
Où es-tu passé?

Besoin que tu me donnes du courage,
Besoin que tu démontres que ces écrits ne sont pas un mirage,
Besoin de descriptions, de précisions sur cette union dont nous rêvons,

Indéfiniment, peut être maladroitement, je t'espère désespérément,
Mais jusqu’à quand?

Tu n'as qu'un pas à faire, toi aussi, tu le sais bien,
Aussi petit qu'il est, le mien est fait, mais ça aussi tu le sais...

J'ai besoin de toi, moi qui pense à toi tout bas...

D. lylarose pr F-x
Eliane
2015-04-25 07:19:13
Allo,parle-moi
ce n'est pas une erreur,c'est toujours moi à l'autre bout de ton intention.
Le reve devient réalité parce que j'ai très envie de venir,parce que je ne trouve plus les mots ici pour te dire tout sans omettre ce qu'on pourrait toucher l'un dans le regard de l'autre.
J'ai eu tort de garder ce sentiment de bonheur si longtemps,sans rien dire à personne...pas meme à toi.Je ne peux plus taire cela,j'ai envie de toi,la sensation forte que j'ai quand je pense à toi c'est L'Amour,c'est unique,Tu est unique pour moi.
Lui3
2015-04-23 14:32:26
Lorsque je t'ai vu pour la première fois, je ne savais pas. Un jour, j'ai compris et ce n'était pas facile à assumer. Que pouvais je faire ? Essayer de dépasser mon ressenti, mais je n'ai pas pu. J'ai beau me dire que tu m'as éconduite, le film de nous deux, continue de défiler. Il y avait quelque chose de vrai la dedans, je le sens au fond de moi. Tu m'as même avoué avoir pensé à moi. J'ai sûrement été maladroite et je m'en excuse. Je n'étais pas préparée à vivre autant d'émotions, dans cette situation, je ne savais pas par quel bout, prendre les choses. Que penser ? Oui, j'ai songé que tu te jouais de moi. Comment m'en vouloir ? Et bien apparemment, tu m'en veux, au point de me dire adieu.
Je voudrais que tu me fasse confiance. Ce n'est pas facile, pour moi non plus, je crains tellement que tu me rejettes. Tu m'as déjà rejeté et plutôt violemment, alors qu'est-ce qui fait que je peux pas m'y résoudre ? Tu fais ta vie, loin de moi. Je serais prête à beaucoup pour toi mais pas à me traîner dans la boue. Je t'aurais bien appelé mais vue comment tu m'as parlé, j'ai besoin d'être rassurée. Je n'ose pas te déranger après ce que tu m'as dit. Que je n'étais pas spéciale pour toi, après tout. Alors comment savoir ? Est-ce toi, qui est si particulier, que tu me resteras insaisissable ? Tout simplement, entendre ta voix, au bout du fil, c'est bête, j'en ai besoin. Resteras tu inflexible ? Le temps passe et je suis sure de mes sentiment.
J'envoie comme une bouteille à la mer.
Tu me manques depuis longtemps
2015-04-20 23:44:44
Chaque jour qui passe me rend lasse,
Lassée du temps et des mois qui passent,
Lassée de ne pouvoir te contempler, te croiser, te toucher...
En manque de cette crinière châtain bouclée,
En manque de ce regard aux nuances indéfinissables,

En crève de ce rouge aux joues que j'aimerai sentir contre les miennes.
En crève de ce sourire, de ce visage dont je suis tombée en esclavage.
Où est donc le rivage?

Dans ce contexte, la parole est d'argent et le silence est d'or....

Mais chaque jour qui passe je désespère,
Désespérée de ne pas avoir la force de te l'avouer, de t'affronter, de m'auto-censurer...

Désespérée de ne savoir si à tes yeux nos différences sont un frein, où si bien au contraire elles sont un lien.
Lien d'une attirance qu'il me semble décelée à chaque fois que tu parcours mes cheveux de jais, mes yeux et mes lèvres. Ou es-ce mon esprit qui me fait divaguer?

Comment briser ce mur? Te contacter par un biais détourné? c'est fait...

A toi de me donner d'avantage de courage...
Être certaine que nos deux mondes si éloignés ne sont pas qu'un mirage et qu'ils peuvent se mélanger.
Voici toutes mes peurs enfin divulguées.

Pour toi F-x, signé lylarose D.
lui 2
2015-04-20 23:26:35
J'aimerais que ça ce soit toi qui me réponde mais c'est un rêve.Tu m'as fait du mal mais ta voix déchirante a l'idée de continuer de me voir me hante.Si seulement tu avais eu envie d'aller plus loin.De ma vie, je n'avais ressenti ça pour personne mon ange et malgré la peine que ta colère me provoque...je voudrais que tu me contactes enfin.J'ai tellement envie de te voir, de te toucher, sentir et même plus...me perdre en toi...moi je ne peux rien faire et tu le sais.Stp...viens...


Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu