Déclarer son Amour 1 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 1

Publié par Webmaster dans 6. Âge secret · 2/10/2014 20:55:00
Archive


194 Commentaires
C Flora (XL)
2014-12-14 16:55:15
Me revoilà coeur étoilé, j'ai parcouru ce qu'il fallait voir, malgré la distance, l'occasion de te retrouver se représente à mes yeux. J'ai toujours un doute malgré tout sur la réalité de cette histoire qui persiste et persistera jusqu'à ce que tu viennes vers moi et me dises enfin la vérité sur tout ça... et ça tombe bien je vais faire le déplacement dans quelques jours.
De retour d'un long périple dans le temps, j'ai affronté mes démons et je suis prêt à relever le défi, à vivre lereve mais pour ça il faut que tu m'aides... si tu souhaites le partager avec moi.
Mon coeur a été troublé par une fille qui a partagé mes journées. J'ai été atteint par sa grâce et ses yeux chatoyants. Mais mes sentiments pour Toi sont intacts malgré les évènements de ma vie agitée. Mon coeur versatile et sensible, dont on s'amuse parfois à chatouiller la tranquillité, te reste entièrement fidèle. Dans notre histoire, exclusive et unique, je peux avoir à faire des détours pour m'assurer de la constance de mon potentiel de séduction... puisque tes yeux sont loin des miens et ne peuvent remplir ce besoin égocentrique. Je suis sincère et honnête, je ne te cache rien.
En fait je suis perdu entre l'irréalité magique de notre improbable lien et le rêve concret que je viens de vivre. J'aurais besoin de t'en parler et trouver le réconfort dans tes bras.
Ta mission, si tu me cherches, si tu m'aimes encore, maintenant est de m'indiquer où te retrouver et comment et quand... lors de ce séjour de quelques jours dans la région. J'ai l'intime espoir de pouvoir te croiser dans les recoins de cette ville de mes premiers amours.
A toi d'agir, G. Five.
je t'aimais pourtant
2014-12-13 01:01:26
Aujourd'hui je ne t'attends plus je crois que med sentiments se sont envolé s en fumée et pourtant je te diszis ici tant et tzntmais à force de rien j'ai fini pat comprrndre que l"image aue j'avzis devant med yrux celui que je mettais tres hzut, et dont j'etzis prête a fzire un saut un grznd pas vers le tient ne me donnait rien ou plus peut être a joué maintenant je n'y pense plus de la même façon je ne suis plus amoureuse tu m'as éloignée et je suis délivre je peux dire que toi tu n'as été qu un mirage un fantasme zu final je t zi ecris mais je t aime mais j'ai changé je ne t'aime plus tu es passé je le sais pour voir c'etait tout vis bien avec les tiens salut a toi y a quelques chose de bizzard en tout ca salut ! Pour quelqu un que je croyais connaitre et qui ne m'a jamais finalement expliqué parler avec sincérité comme un homme est capable de faire un homme .
Lereve d'une vie
2014-12-08 00:16:41
Si on se le disait, ça changerait tout bien évidemment. C'est ce qui me fait flipper, le bouleversement irréversible dans le fleuve tranquille de ma vie. En t'avouant tout, je risquerais d'en crever après car nous serions obligés de faire le constat de l'impossibilité de vivre cette histoire impossible. L'amertume qui en découlerait dans mon âme serait peut-être pire que le seul bonheur de savoir que nous sommes l'un à l'autre pour l'éternité. Oui on s'aime et après ? Que se passe-t-il ? Le grand saut dans le vide sans élastique

En me contentant seulement de rêver à notre belle histoire et de faire des plans sur la comète avec toi dans ma tête, je reste heureux de vivre un rêve envisageable. Alors que si on se disait tout eh bien il faudrait assumer la réalité avec le risque douloureux de devoir reconnaître qu'on ne peut pas changer le cours bien engagé de notre vie. Forcés d'admettre que nos vies sont liées entre elles mais qu'elles sont liées aussi à d'autres qui nous retiennent...C'est cette douleur là que je crains mon amour, plus que la peur de t'affronter et de te dire la vérité.
Mais...
Peut-être qu'on ne pourrait pas changer le cours des choses une fois notre amour avoué l'un à l'autre, mais contre un baiser tendre déposé sur tes lèvres, à la dérobée, je suis prêt à affronter une vie entière de regrets... peut-être bien que oui à ça j'y suis prêt .
Ah... Hope... lereve
2014-12-07 12:41:38
J'ai tant de choses à te chuchoter en secret. Parfois j'ai envie de crier au monde notre histoire, l'écriture d'un roman n'y suffirait pas. Il n'est pas inimaginable que je ne le fasse pas d'ailleurs, est-ce que tu me donnes ton Feu vert ? Il n'y aurait pas besoin de romancer, notre aventure est la plus belle qui soit depuis la nuit des temps. La raconter aux autres... serais-tu d'accord ? Oh je transformerais bien des petits détails pour ne pas que l'on te reconnaisse.

Ce que j'ai lu ce matin date forcément d'hier, c'est la règle je crois avec ce site. C'est la répense que j'attendais, et cela me rend mille fois plus amoureux encore. Oserais-je y croire ? Faut pas laisser les illusions s'installer dans mon coeur vif. Est-ce toi qui fais cela, personne d'autre ne les fait, c'est sûr ? Sûr, sûr, sûr ?

Je m'en fous, je veux y croire parce que je t'aime et que je ne veux plus croire au hasard, même sous les Etoiles de la nuit d'hiver. Tu y es arrivée, Shou, dans la première, t'as croisé nos initiales dans cet ensemble complexe. Avec le A en dénominateur commun. Puis dans la seconde qui apparaît, t'as fait même mieux, mon prénom défile ligne après ligne. C'est Bo Dis. ;-) et je t'aime à l'infini.

J'en ai connu des gens merveilleux, j'en ai croisé des belles personnes, j'en ai vécu des moments inoubliables mais aucune ne m'a donné ce que tu es capable de m'offrir à distance: le bonheur de vivre. Partir à ta conquête est la plus belle des missions qui m'ait été donnée. Tu rends mon existence héroïque, t'aimer n'est pas facile dans les conditions que l'on connaît mais pour toi je soulèverai ces montagnes. Ma vie n'est belle que parce que tu es secrètement là dans les ondes de l'atmosphère à envelopper mon quotidien de ta magique présence et de ton mystèrieux lien qui nous unit... et de ton amour étoilé ... Peut-être. Je t'aime.
Nous essaierons de nous croiser pour de bon à Noël ? Je suis très partagé entre l'envie de t'échapper, de ne prendre aucun risque pour nous, de ne pas avoir à souffrir quand je devrais reprendre ce train qui me ramènera sous les pieds de la Tour Eiffel et celle qui me démange le coeur de te voir même quelques instants...au hasard. Un sourire et un regard profond de toi me suffiront comme cadeaux. Si tu me vois viens vers moi, débrouille-toi, n'aies pas peur cette fois-ci : sois à ton tour héroïque.

Et, en Plus, si tu y arrives... je sais que ce n'est pas facile à réaliser, mais si tu peux avant que je ne débarque les quelques jours où il est prévu que je sois là, laisse-moi des traces autour de là où je prends mes quartiers d'hiver... pas trop loin pour que je les trouve inévitablement car je n'aurai pas le temps de partir en expédition exploratrice comme je le faisais il y a 20 ans. Un ou deux signes clairs que jamais personne ne viendra chercher là sous les fenêtres de ma chambre. Lierre et arbustes te serviront de caches la nuit. Comme une ombre tu fileras et le message sera là, indélébile, je n'aurais qu'à le cueillir quand je serai là.
Pas plus loin que le pâté de maisons : je ne reste que deux jours et j'ai du monde à voir tu sais. Enfin si tu y arrives.

Je t'aime comme un frère aime sa soeur. Oui. Je suis bien ton frère... et je n'ai qu'un seul et unique amour dans ma vie, c'est Toiouitoi;-)

P.S:A bientôt. C'est l'heure d'hiver inversée...
Shou
2014-12-06 14:50:41
C'etait un jour encore plus beau que celui-là, l'hiver commençait et le ciel d'un bleu azuréen découpait les reliefs au lointain qui baignaient sous le soleil couchant. Toute la journée, je m'étais préparé à te revoir, je sentais que cela allait arriver et que ma vie allait en être bouleversée.
Ce fut le plus beau soir de ma vie, celui où nous nous sommes plus que frôlés et où nos doigts se sont cherchés. Plus fort encore que les regards fixes dans la foule et nos corps immobiles. Si j'avais eu la force et la présence d'esprit, totalement possédées par mon émotion et sous l'emprise de ton charme, paralysées par ta chaleur, je t'aurais prise par la main et je t'aurais emmenée, loin d'eux, loin de ce monde. Et je te l'aurais dit en face que je suis à toi et seulement à Toi.
Mon coeur est à la Fête quand il pense à toi dans ces jours froids et ensoleillés de l'hiver naissant.
A toi dans ton coin de me répondre à l'heure que j'attends.
Ah... Hope

Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu