Déclarer son Amour - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour

Publié par Webmaster dans 2. De 16 à 21 ans · 8/10/2014 20:46:00
Déclaration d'amour

De 16 à 21 ans
Pour voir les déclarations, cliquez sur "Lire tout >"

Pour ajouter une déclaration, vous devez renseigner les champs : Nom | E-Mail | Message

Vous pouvez rester anonyme...
vous n'êtes pas obligé(e) d'inscrire votre vrai nom !
Votre email n'est pas affiché, mais dans ce cas pareil,
vous n'êtes pas obligé(e) d'écrire votre vraie adresse email !

Envoyez des déclarations d'amour
et non des messages privés !


10 Commentaires
1 2
eboumbou felix papin
2015-02-11 20:11:22
Tu es dans mon coeur comme un pot de fleure poser sur une table avec toi j'ai apris l'amour ne peut mourire quand on aime genny
Andrea
2015-01-12 02:42:39

Bonjour tout le monde, ceci est adressé à une femme extraordinaire que j'ai connu il y a un peu plus de 3 ans maintenant. Ce que je vais écrire est très douloureux pour moi, car je vais devoir me repasser toutes les images en tête. Cette fille s'appelle Lucie. Alors voilà... Tout commence le 20 août 2010. A cette époque j'avais 17 ans. Je m'étais inscrite sur un site pour ados. Juste comme ça, quand je m'ennuyais. Mais ce jour là ne sera pas comme tous les autres. J'ai vu une photo d'un profil d'une jeune fille s'appelant Lucie. Elle m'a tapé dans l'œil. Déjà je pouvais savoir qu'elle était lesbienne car c'était écrit sur le banc où elle s'était assise. Je me suis dit que je devrais aller lui parler, c'était ma chance surtout que ce jour c'était son anniversaire. Je lui ai envoyé un message, elle y a répondu. On s'est vite appelées car c'était comme une évidence. Je tremblais en attendant son appel. Mon cœur s'emballait. Et là.. Le téléphone sonne. Je décroche... Et là... Sa voix était magnifique, douce et rassurante. On a fini par passer des jours à s'appeler. Elle tenait à me voir. Moi aussi j'y tenais vraiment. Je savais que c'était elle et pas une autre. Je l'aimais même avant de l'avoir vu. Pour moi y avait pas de doute, elle était ma belle étoile. On a finit par se donner rendez-vous. Moi j'habitais Paris, elle Strasbourg. Plus de 300 kilomètres nous séparaient. Mais on s'en contre fichait. Elle a tout fait pour trouver de l'argent pour pouvoir me prendre les billets de train. Le 25 octobre 2010 à 21h53, j'arrive à destination de Strasbourg. Déjà, je m'y sens bien. J'appelle Lucie pour savoir où elle est. Je suis sortie dehors alors qu'elle me cherchait ailleurs. Je commence à la voir de loin, je lui dis de tourner et d'avancer... Là je la vois de plus en plus... Elle s'avance vers moi, emerveillée, elle etait sublime... Et là on se prend dans les bras, on se respire l'une et l'autre. Et elle m'embrasse... Je m'y attendais pas... C'était comme... Comme un moment de silence... Je ne voyais plus qu'elle. Rien autour. J'étais heureuse. J'osais même pas la regarder, elle m'intimidait. Elle me disait : "regarde-moi ! Regarde moi !" J'étais tellement épanouie que je l'ai porté et tourné en rond. On a pris le tram. On etait comme seules au monde. On se fixait, rien autour ne nous interpellait. On est rentrées chez elle, ses parents étaient partis en Bretagne, du coup on avait la maison pendant une semaine pour nous toutes seules. C'était merveilleux. Un instant magique. Je me suis tout de suite sentie bien chez elle et avec elle. On est montées dans sa chambre... On s'est enlacées. On s'est plus quittées. Pendant deux semaines j'ai vécu les meilleurs moments de ma vie. J'étais son premier amour, et elle la première dont j'étais vraiment amoureuse. Le jour où j'ai dû partir ca été un déchirement pour elle comme pour moi. Elle pleurait. Je ne savais pas quoi faire. Je me sentais impuissante. Je me sentais minable de la laisser, mais on avait pas le choix. Pendant deux mois on etait éloignées, j'en souffrais. Elle aussi. Ses parents ne nous ont pas facilités la vie. Ils ont essayés de nous séparer voyant l'ampleur que prenait notre amour. Ils lui confisquaient son portable, sur Facebook ils me bloquaient. J'ai cru que c'était fini. Mais environ 3 jours plus tard je reçois une lettre venant d'elle, me disant qu'elle m'aimait. Qu'elle vivait l'enfer, qu'elle supportait pas d'être loin de moi. Et tant d'autres mots... Je ne savais pas quoi faire... On a quand même reussi à se voir en décembre mais pas longtemps... Chez moi. En la revoyant c'était comme au premier jour, les mêmes sensations. La deuxième fois de séparation a ete la plus douloureuse. J'avais un mauvais pressentiment... Je savais que plus jamais je la reverrai. Quelques temps après elle a voulu mettre fin à notre relation. J'en suis la cause. Je lui ai fait beaucoup de mal quand on etait pas ensemble. Je lui disais des choses horribles pour qu'elle s'en aille. Je voulais son bonheur. Je la poussais a être degoutee de moi. Je supportais pas de la voir souffrir. Je lui dis que je la trompais alors que c'était faux. Je lui disais que je l'aimais plus alors que c'était faux. Je voulais la protéger. Je voulais plus siuffrir non plus de son absence. J'ai tellement joué avec son cœur qu'elle n'en pouvait plus. Mais plusieurs fois elle me recontactait pour me dire qu'elle n'arrivait pas à m'oublier. Que c'était trop dur. Qu'elle m'aimera toujours. Que je lui manque... Moi je me noyais dans l'alcool. Je mangeais plus jusqu'à perdre dix kilos en un mois. J'ai fini par faire un malaise en rentrant de soirée, car mon corps ne tenait plus. J'enchainais les soirées. J'avais meme commencé la coke... Mais je me suis relevée. Aujourd'hui j'en paye les conséquences. J'ai des problèmes de santé. Et je ne la vois plus, je n'entends plus parler d'elle. Elle s'était mise en tête de ne plus me parler pour avancer. Car trop douloureux. Ce qu'elle ne sait pas c'est que je l'aime encore et toujours. J'arrive pas à l'oublier. Pourtant je m'y suis forcée. Mais ce qu'elle m'a donné je l'ai jamais ressenti avec une autre. Je m'en veux aujourd'hui de ne pas m'être prise autrement. Elle méritait sûrement pas ca. Elle est partie faire ses études en Chine probablement. Donc je pourrais jamais la revoir. Jusqu'à mon dernier souffle je serai triste. Je n'aurais pas pu lui dire certaines choses. Alors Lucie, si tu passes par ici et que tu lis ce message, sache que je t'aimerai toujours. Je t'ai gardé dans une partie de mon cœur. Tu es semblable à aucune autre. Tu es unique. Et je pourrais jamais te remplacer. J'aurais tellement voulu que tu reviennes. Je partirai sans avoir vu ton visage ou meme une parole venant de toi. Je suis bouleversée. Je te demande pardon encore une fois. Ne m'oublies jamais, car moi je t'aurais toujours au fond de mon cœur. Je t'embrasse. Signée : celle que tu as aimé.
déborah
2014-12-15 15:53:20
Cela fait 5 mois que nous sommes esemble et chaque jour qui passe je t'aime un peu plus encore. Tu est le premier homme a entré dans ma vie et dans mon coeur, tu m'a ensorcelée, et depuis ce jour, mon coeur e peux plus se passé de toi. Tu est mon amour, ma joie, mon bonheur, tu est ce qui donne un sens a ma vie. Même si parfois il arrive qu'on se dispute je sai que tu est l'homme de ma vie et j'espère que l'on passera encore de nombreux moments de bonheurs ensemble et ce, pendant des jours, des mois, des années. Tu est tout pour moi, je t'aime mon coeur.
Manuel
2014-10-30 18:58:16
Cette lettre, comme un témoignage de mes sentiments, pour te dire tout ce que je ressens et que je n’aurai jamais osé te dire, mais aujourd’hui, cet amour est trop violent, il me fait souffrir, il me tue lentement… Chaque jour que je passe loin de toi, j’ai cette douleur, qui me ravage le cœur, elle est si forte, si violente, que je sens qu’une part de moi se meurt. Mon cœur est déchiré, Je n’ai plus la force, ni le courage de continuer à me cacher la vérité, je ne veux pas de regrets, ni de remords, je t’aime et je dois faire face à mes sentiments, même si tu n’en éprouve nullement, j’ai besoin de te le confier, de me soulager… Cette douleur est devenue ma compagne et comme tant d’autres, ou que j’aille, elle m’accompagne. Mais que faire ??? Voilà maintenant des jours, semaines, mois que je t’observe à la dérobée et que tu occupes toutes mes pensées. J’espère que tu comprends qu’écrire cette lettre fut un acte difficile pour moi Je suis littéralement tombé amoureux de toi mais je n’ai pas peur de la suite, si tu dois être indifférente à ces mots, c'est que tel était mon destin. Je ne crois pas au hasard. Ces mots, c'est de vive voix que j'aurais voulu te les dire mais pour quelque raison que se soit j'ai préférait t’écrire cette lettre, trop de chose a te dire ?? Peur d’affronter ton regard ? Sûrement un peut des deux ... J'ai longtemps chercher quel avait été le plus beau jour de ma vie mais je me suis rendu compte que chaque instant passé avec toi remplace le précédant, tout ses moment passer avec toi était la plus belle chose de ma vie, au si loin que je me rappelle sa fait 6 mois que mes sentiment ont changer, sa fait tellement longtemps et c'est passer si vite mais je n'en peut plus, tu c'est se que c'est d'aimer réellement un personne ?? évidement je parle pas d’attirance passagère, mais d'amour, quand je me lève le matin la première chose a laquelle je pense c a toi le soir si je veille tard, c'est parce-que je pense a toi, et le pire quand tu aime c'est que tu c'est que la personne qui est a l'origine de ton malheur et la seule a pouvoir t'ouvrir les porte du bonheur...  Jessica, je te le demande, Prend ma main et fait moi entrer ou sortir de ton cœur, mais ne me laisse pas m’égarer dans un épais brouillard d'incertitude. Ah oui, autre chose si jamais tu ne veut pas qu'on en parle alors j'en resterait la, la prochaine fois qu'on se verra, je verrait comme si de rien n'était, comme si je ne t'avais jamais écrit cette lettre, comme si je ne t'avais jamais aimer.... Tu a mon bonheur entre les main, Prend le, Jette le ou Pose le, Fait s'en se que tu veut Il est a toi.

Des Mots Pour Un Ange
x
2014-10-12 23:15:32
Pour toi mon être

L'amour pour moi n'était qu'un mot, désormais c'est toi qui le décris. Tu es la représentation de l'amour, mon amour a moi qui jamais se perdra.
J'ai chercher et désespérer désormais j’ai trouver et tu as régner dan mon coeur. Seul toi dicte mon coeur et mon corps, ta voie appelle mon coeur et ta présence dicte mon corps car tu fais battre mon coeur.
Si tu savais comme j'ai chercher maintenant que je tes trouver laisse moi t'aimer jusqu'à tant que mort suive, je t'aime comme je n'est jamais aimer le verbe aimer c'est un mot que je veux comprendre, connaître et vivre avec toi jusqu'à tant que la mort nous sépare. Tu n'imagines pas le besoin de te prendre dans mes bras de sentir ton odeur et de poser mes lèvres sur les tiennes. Laisse moi le temps de revenir a tes cotés et te rendre heureux comme tu me rend heureuse. Mon amour est désormais que pour toi. Je t'aime de tout mon coeur petit ange sans ailes.

A l'intention de : Guillaume

Je suis : Ange et démon
1 2

Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu