Déclarer son Amour 2 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 2

Publié par dans 4. De 29 à 45 ans ·
Déclaration d'amour

De 29 à 45 ans
Pour voir les déclarations, cliquez sur "Lire tout >"

Pour ajouter une déclaration, vous devez renseigner les champs : Nom | E-Mail | Message

Vous pouvez rester anonyme...
vous n'êtes pas obligé(e) d'inscrire votre vrai nom !
Votre email n'est pas affiché, mais dans ce cas pareil,
vous n'êtes pas obligé(e) d'écrire votre vraie adresse email !

Envoyez des déclarations d'amour
et non des messages privés !



945 Commentaires
Pour Je m'adresse
2016-06-06 11:15:22
Avez vous déjà vu cette personne? Ou la voyez vous toujours ?
Je m'adresse
2016-06-06 01:23:24
A toi qui à noté un mot qui n'à pas laissé de place au hasard.Je n'ai pas en moi le combat de l'indifférence!!c'est vrais j'écris plus "bcp".Pourquoi? je prends comme sait,il y à pas de recette si je t'écris,répond,c'est qu'il y à entre toi à moi des mots qui doivent se lirent en face peut être..c'est ça,je sais pas.Toi aussi tu sais pas ..alors ont n'est deux..je cherche pas la raison..si tu me cherche à me voir je
viendrais,et si non ben je sais pas la suite,je vivrais ;-) bonne nuit..
Le cape
2016-06-05 23:27:18
Je passerai deux capes ce soir. Celui de mon âge où j'ai vraiment du mal à accepter et celui d'avoir compris ce que tu penses réellement de moi. J'ai compris que tu ne me connais pas. Tu m'as blessé sans t'en rendre compte mais c'est peut-être bien ainsi. Je pense être guerri. Ma vie n'est pas avec toi. J'ai hâte de partir de là et de ne plus te voir pour ne plus penser et entendre parler de toi. Bonne continuation.
Supertramp
2016-06-05 22:35:48

Il suffit que tu me parles un peu pour que je me sente exister, vivre, ne manquant de rien, et bien avec moi même.
Jevte trouve tellement belle, ton enveloppe physique, ton âme, tes yeux, ton coeur. Tu me plais dans tes points forts et dans tes côtés que d'autres mais pas moi trouvent chiants.
Avec toi dans ma vie je ne saurais pas plus où j'irais, mais la route serait belle.
Je souhaite te découvrir, oui, mais un petit peu chaque jour, pendant tout le temps dont on dispose.
Je ne peux pas t'exprimer si clairement mes sentiments en face car tu n'es pas disponible. Et tu ne souhaites pas ressentir la même chose.
Je te remercie car quand je t'ai fait part de mes sentiments tu les as respectés, tu m'as écouté, et tu m'as accepté. Et tu continues de le faire.
Tu me redonnes confiance en l'autre, et en moi, et avec le sourire !
Je pourrais écrire pendant des heures.

Un homme heureux de savoir que tu existes.
Amis
2016-06-05 14:12:13
À Lunaire
Conseil :si l'homme que vous aimez n'est pas libre,ne perdez votre temps et ne gaspillez pas des sentiments pour lui. Ça ne vaut pas la peine même si il vous remarque...
Réponse à Lunaire
2016-06-05 11:43:09
Je connai bien cette situation. Courage à vous.
Lunaire
2016-06-05 11:12:50
Lunaire

Merci.
Parfois il faut taire son amour...
Celui que j'aime n'est pas libre.
Réponse à "Lunaire"
2016-06-05 00:45:58
Je me permets de vous dire que votre texte est très touchant. Un amour vaut toujours la peine d'être exprimé et surtout de cette façon. Ça fait rêver.
Sale journée
2016-06-04 22:34:52
Journée difficile pour moi. De sentir ta présence m'as rassurée mais qu'est ce que j'aurais aimée plus t'observer et te parler. Je pensais ne pas "survivre" cette journée. Tout cela représente toujours un énorme effort pour moi. J'écris ici pour me soulager tout en sâchant que tu ne le liras jamais. Te voir sourire m'as rappeler que de bons souvenirs. Nos petits moment complices me manque...tu me manques....
Lunaire
2016-06-04 21:29:11
A vous

Je suis tombée sous votre charme la première fois que j'ai croisé votre regard.
Regard que je n'arrive pas à soutenir très longtemps d'ailleurs. Souvent je pense à vous. Je ne vous le dirais jamais c'est sûr. Vous êtes et serez à jamais mon rêve inaccessible. J'ai rêvé mille fois de nous...vous et moi seulement nous, je ne détournais pas le regard.
Peu importe le temps qui passe dès que je vous croise un trouble s'empart de moi, je n'ai pas d'explication, on ne se connait que très peu pourtant mais puisqu'il faut une raison à tout, je crois que je vous aime.




Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu