Déclarer son Amour 2 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 2

Publié par Webmaster dans 6. Âge secret · 3/10/2014 13:15:00
Déclaration d'amour

Âge secret
Pour voir les déclarations, cliquez sur "Lire tout >"

Pour ajouter une déclaration, vous devez renseigner les champs : Nom | E-Mail | Message

Vous pouvez rester anonyme...
vous n'êtes pas obligé(e) d'inscrire votre vrai nom !
Votre email n'est pas affiché, mais dans ce cas pareil,
vous n'êtes pas obligé(e) d'écrire votre vraie adresse email !

Envoyez des déclarations d'amour
et non des messages privés !


5065 Commentaires
Ho Job !
2016-06-03 18:32:02
J'ai tout essayé, même tenter de t'oublier. Rien n'y fait, lorsque je regarde au présent ou au passé, en avant comme en arrière, tu es toujours là dans mon esprit. J'en ai mal au ventre quand je te croise, j'ai le mal de ta présence, le tournis, le malaise qui nous laisse au bord du précipice, le vertige de l'amour. Je voudrais te prendre par la main pour te parler. Mais, je ne gère rien. C'est pour ça que je te fuis. Et que je n'essaye même pas de t'approcher ou juste par politesse pour ne pas que cela paraisse trop suspect de s'ignorer ainsi. Je ne comprends rien à cette histoire. Ça m'ôte tout courage cette indifférence feinte, c'est tout un art de parvenir à se maîtriser et de trouver une bonne conduite en ta présence, de ne pas flancher, ce jeu m'use.
Et puis il y a la réalité, ta réalité qui est incontournable et dans laquelle je n'ai aucune place, pas même un strapontin. Je me dis qu'on ne peut pas et que personne n'assume rien de ce fatras de sentiments confus, s'il existe. Est-ce seulement un jeu qui te rassure ou autre chose? Je me désespère d'avoir un jour une vraie réponse, mais ce n'est pas moi qui irait la chercher. Aucun des deux n'avance ses pions quand nous sommes sur le même terrain. Le jeu à distance nous protège mieux des autres, mais quand on est à proximité les autres nous mettent en danger. J'ai peur de l'affrontement avec toi dans ces circonstances, c'est un combat dont je sors rarement vainqueur.
Je te quitte toujours le baume au cœur après t'avoir rencontrée, avec un sentiment de victoire car même s'il ne s'est rien passé de concret, il s'est quand même passé plein de trucs dans notre atmosphère. L'air me manque en ta présence. A chaque occasion, je suis obligé d'en prendre de grandes bouffées, ce bonheur si facile à saisir, et qui s'échappe si vite par la suite quand je suis loin de toi. Je suffoque de bonheur quand tu apparais, l'air devient électrique, je prends de trop fortes décharges, c'est pour ça que je fuis. Je fuis ce bonheur impossible.

Lecteur pour Toi.
A regret
2016-06-03 14:02:17
Dis, on ne se verra plus? Plus de rencontres fugaces? Plus de regards l'air de rien? Fini? Comme ça? On n'aurait pu tu sais. Tu avais la liberté, tu l'as toujours, de m'approcher et de me le dire. Mais ces moments étaient trop rapides, trop de monde autour. Mon apparence impassible n'aide pas c'est vrai, et pourtant rien d'hautain ou d'inatteignable chez moi.
S'il ne se passe rien, s'il ne se passera rien, tu resteras probablement l'homme pour qui j'éprouve le plus de regrets de n'avoir jamais pu essayer quelque chose.
Amis?
2016-06-03 08:18:14
Parlons...de quoi ?
parlons d'Amour...eh,oui je suis une sentimentale.
"L'Amour c'est monter...
Si haut qu'on touche l'aile des oiseaux..."
Avec moi .
Pourtant
2016-06-02 11:00:58
Ce soir là
on était dans un endroit. Je t'ai regardé dans les yeux et je t'ai dis Je t'aime. Tu m'as répondu avec un sourire, tu as mis ton front contre le miens et tu as carresser mon visage avec douceur. Cela voulais bien dire que tu ne m'aimes pas, d'où moins pas comme je le faisais. Suis-je donc la seule qui y pense encore? Je pense à ces moments de tendresse (je ne les ai pas inventé), ces moments de complicité, ces moments de fous rire sans devoir se parler. Ce n'était pas rien mais maintenant il est bien trop tard ...
Dis-le moi
2016-06-02 10:37:30
Si tu m'Aimes

Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu