Déclarer son Amour 2 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 2

Publié par Webmaster dans 6. Âge secret · 3/10/2014 13:15:00
Déclaration d'amour

Âge secret
Pour voir les déclarations, cliquez sur "Lire tout >"

Pour ajouter une déclaration, vous devez renseigner les champs : Nom | E-Mail | Message

Vous pouvez rester anonyme...
vous n'êtes pas obligé(e) d'inscrire votre vrai nom !
Votre email n'est pas affiché, mais dans ce cas pareil,
vous n'êtes pas obligé(e) d'écrire votre vraie adresse email !

Envoyez des déclarations d'amour
et non des messages privés !


5064 Commentaires
C'est étrange
2016-03-20 21:07:49
C'est étrange mais j'ai l'impression que tu es venu ici il y a peu.
Peut être que cette impression me vient du fait que j'ai envie que tu sois ici aussi, je sais pas.. Je ne sais rien déjà dans la vie réelle, alors imagine ici au milieu d'anonymes..
Parfois, je souhaite, secrètement, te croiser au hasard d'une rue.
Comme je l'ai dis dans d'autres écris, ça fait longtemps que je ne t'ai ne serait-ce qu'appercu..
Je sais que ton cœur n'est pas libre, du moins à ce moment il ne l'était pas, mais je ressens ce besoin d'aller vers toi. Ce que je ne ferai pas évidemment. Nous sommes en quelques sorte très proche depuis quelque temps.
Tu as laissé une trace dans mon cœur, comme tatoué!
Comme le tiens! Je sais que ton cœur est tatoué, de toutes les manières dont un cœur peut être tatoué..
Je me souviens de ce jour, ce jour ou tu m'as dit que tu ne croyais plus en l'amour, que tu avais du mal à concevoir deux êtres qui s'aiment toute leur vie.. J'aurais tellement aimé te dire ce que j'ai ressenti à ce moment la.
Mais je suis de celle qui préfère écouter..sans répondre! Regarder..sans bouger! Analyser.. Sans le montrer!
Je suis de ces personnes qui paraissent froides voir pas très drôle au premier regard car je sais que trop bien comment est faite la nature humaine.. Et je l'ai vu avec toi aussi, pas tout de suite, pas longtemps après..
Mais malgré tout ça, je ressens un lien indescriptible!
Je sais que je veux te revoir autours d'un café mais vu que tu ne te manifeste pas, j'en déduis qu'au fond de moi ce que je pense est vrai..

Humour
2016-03-20 14:23:08
L'humour c'est tellement pratique. Par ce billet je sais te dire ce que j'aimerais tant te dire mais tu penseras toujours que ce n'est que pour rire. Des petits jeux entre nous. Cela fait des années qu'on y joue. J'aimerai tellement m'en defaire de cette amour. Il y a des mois ou j'arrive à t'oublier mais je te reviens comme si on ne me laissait pas le choix. Juste un baiser il y a des années et tout a changé. Jamais tu ne m'as plus toucher que ce baiser. Peut-être est elle là, la magie de ce qui nous unies. Je pense à toi, j'espère voir ton nom sur mon écran à chaque regard. À bientôt.
M.A
2016-03-20 08:52:04
C'est dur de devoir rester dans le silence, que dire à part que tu me manques et que j'aimerais pouvoir te le dire. J'espere qu'un jour Cette situation changera et que je pourrais enfin te serrer dans mes bras, te dire tout ce que je ressens et surtout que ce soit réciproque. Vivement que je te revois c'est long... A bientôt... mx
?
2016-03-19 20:38:10
Vous n'êtes pas la personne que je vise fafneer. Il faut que vous arrêtiez de prendre le moindre message anonyme sur ce site pour vous.
fafneer
2016-03-19 20:08:34
Suite au message ?

Il y a une allusion dans votre message qui m'intrigue "...il n'y a rien...toujours rien." Cela semble faire référence à un mail que j'ai personnellement reçu au travail suite à un incident entre cette personne et moi même. Si vous êtes par hasard l'auteur de ce mail, alors j'ai envie de vous avertir : j'en ai assez , je veux oublier tout cela et changer de vie... Cette personne a brisé ma vie professionnelle et familiale. Je ne sais pas si je vais m'en sortir. Il n'y a effectivement plus rien maintenant il est trop tard... Pourquoi persistez vous donc a écrire ici alors que vous avez mon adresse mail PERSONNELLE...?

Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu