Déclarer son Amour 2 - Déclarer son amour - Déclarer son Amour

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Déclarer son Amour 2

Publié par Webmaster dans 6. Âge secret · 3/10/2014 13:15:00
Déclaration d'amour

Âge secret
Pour voir les déclarations, cliquez sur "Lire tout >"

Pour ajouter une déclaration, vous devez renseigner les champs : Nom | E-Mail | Message

Vous pouvez rester anonyme...
vous n'êtes pas obligé(e) d'inscrire votre vrai nom !
Votre email n'est pas affiché, mais dans ce cas pareil,
vous n'êtes pas obligé(e) d'écrire votre vraie adresse email !

Envoyez des déclarations d'amour
et non des messages privés !


4944 Commentaires
Fini..
2015-11-13 22:10:31
Ami, prends ma lanterne car j'ai perdu ma flamme..
Mon amour est parti, il a jeté mon âme, à bouffer au néant en me laissant le cœur vide.. Il a fait de ma vie des averses l'aride!
Et l'horreur du monde n'est rien en comparaison à ce que l'amour fait à ceux qui dans l'union pensent oublier un peu qu'on est triste ici bas et qu'ici solitude est le dernier repas..
Il avait les yeux noirs desquels on voit du bleu.. Qu'on prend pour l'océan dans lesquels on voit Dieu qui font toucher du bout des doigts les horizons et toujours à la fin on est seul au milieu des vagues de sanglots et du sel dans la gorge et du sel sur la plaie de ce cœur tatoué à son nom que l'on crie au font des verres de vin à se dire que la vie oui n'était qu'une putain!
Ami regarde moi j'ai le cœur qui renverse la mémoire de ses yeux qui me colle à la peau et dans les bars du port je cherche magie noir pour délivrer mon corps du sort qu'on m'a jeté..
Quand ils vous font l'amour tu sais qu'ils n'oublient pas, qu'il n'y a qu'à la nature qu'ils ne tiennent parole!
A tous ceux dans leur bras qui sont fait prisonnier j'ai l'âme solidaire et puis ma sympathie.. A tous ceux qui comme moi finiront pas la nuit..je vous le dis putains, putain vous m'aurez plus..
de plus en plus.......
2015-11-12 00:52:13
Pour une pensée de plus en plus present là au coeur .Pour un homme Ym
les maux
2015-11-11 21:45:09

J'en connais tellement des gens qui ont une ou des bonnes raisons d'aller contre leur Coeur.
Et si cela doit m'arriver, je pourrais a peine le croire.
Oui j'espère que c'était un mensonge de me dire "moi aussi" parce que pour me protéger il fallut dire "pas moi".
De toute façon, il était déjà trop tard.
J'ai mal! Oui, j'ai le mal d'amour! J'avançais le Coeur léger croyant connaître ces sentiments.Des sentiments ignorés en réalité.être amoureux, c'est mignon.Aimer! Toute autre chose.
J'espère... Trouver la moindre consolation.
Le meilleur sans lui, c'est le pire sans le meilleur.
Ce vertige immense, n'est pas une illusion.
Il existe.

C'est fatum, la fatalité.Rien de grave dans le monde en soi.
Juste un Coeur déchiré,piétiné, en lambeaux.
De beaux projets mais un manque quotidien au point de devoir s'éloigner des endroits qui sans relâche rappellent celui qu'on chérit tant.
Oui fuir, tout emporter avec soi, dans le silence.
Rien de dramatique.
Juste une femme qui aime un homme et ressent le vide immense d'une perpétuelle absence.
J'en ferais trop?
Je suis sincèrement sincèrement totalement amoureuse de toi.Je ne peux pas t'oublier.Tu m'as mis un poignard dans le Coeur. Ce manque depuis plus de 2 ans maintenant. Depuis ce jour, ou je t'ai aimé.Je supporte des trucs, quasiment tout.Mais ton abscense, je ne peux pas.

J'en fait même pas assez en réalité.
superficiel
2015-11-10 18:03:29
Ce qu'il y a de plus profond, je ne le connais pas.
Alors svp éclairez moi.
aimer, je ne saurais pas
2015-11-10 17:10:15
Je n'aurais pas même espéré un soupir.
La moindre trace, du moindre de tes souhaits,
Si bien cachés.
Ton extrême ambiguïté.

Ce qui m'a plu, c'est d'avoir soif,
D'avoir faim,
Désir curieux insatiable,

Je t'aurais tout dit,
Les pires bêtises.
Sans être affable.
La fièvre peut elle être mièvre?
Jamais tant que l'on saigne.
J'aurais tout dit.

Et c'est pour cela que je suis partie!

Si j'ai voulu un peu moins cruel,
Si j'ai voulu des choses plus belles,

D'avoir voulu sortir du lot.
De ce que mon Coeur désire.
Ne vous moquez pas.
De ma liberté d'aimer,
Qui connaît rares sanglots.

Je n'ai pas joué, en vérité.
Seulement espérée.

C'est déjà beaucoup trop.
Et point trop n'en faut.

Aimer au point de renaître,
Aimer sans trop connaître,
Essuyer ce refus,
Me mettre hors de ta vue.
Accepter que tu choisisses,
Oui bien sur!
Tous les autres et pas moi.
Aimer sans être sûre du tout.

Alors la...
Si je ne t'aime pas.
Aimer, je ne saurais pas.


Facebook
Plan du site :
Retourner au contenu | Retourner au menu